information

Auteur  
# 23/12/2009 à 20:17 luc DELCHIE
bonjour,

je trouve votre approche du DCC très pertinente, dans la mesure ou construire son electronique est synonyme de garantie pour l'avenir ( contrairement par exemple à une solution PEGASE entirement proprietaire et lièe à l'existence de cette sociètè)
Par contre je ne suis pas electronicien ( en fait je suis informaticien) et mes premières questions tournent autour de cette ignorance personnelle
pour l'instant je suis à la recherche d'une personne sur valenciennes capable de m'aider dans cette construction et surtout pour la compréhension du système à construire
mes premieres question sont sur les evolutions possibles ( et leur difficultée)
j'ai un tres grand grenier à destination de mom réseau, il me faudra plus de 16 cantons, d'apres ce que j'ai compris je peux utiliser tout ou partie des 48 autres entrées pour gerer des cantons supplementaires
à priori, il est aussi necessaire de fractionner l'alimentation, votre systeme supporte nativement 2 x 3 Ampere, est ce possible d'augmenter fortement ce nombre ( d'apres ce que j'ai vu sur internet il faudrait compter 1A par motriece
en tout cas, bravo pour votre demarche et le temps que vous avez du passer à réaliser ce systeme et cette documentation
Luc
# 05/01/2010 à 19:57 Ulysse
Bonsoir Luc,

Content que la realisation te plaise.
Tu as raison de rechercher un electronicien,
c'est toujours plus sympas de discuter et
peut etre adapter le systeme encore plus a
ta realisation.
Pour les extensions, je ne sais pas encore,
ce systeme a ete fait pour les reseaux petits
a moyen et convient a mon cas. Par contre
de plus en plus de personne me demande des
extensions (plus d'aiguillages, plus d'entrees). C'est en reflexion. Mais dans tous les cas il faudra modifier la carte.
Pour les cantons, le syteme de base propose 16 detecteurs. Mais rien n'empeche d'en mettre plus en fonction des entrees disponibles (64 au maximum). Mais attantion pour l'automatisation, il y a souvent besoin de plus d'entrees pour detecter les trains en des endroits precis. Et si tu veux une utilisation en bloc automatique une detection de zone d'arret paer canton est a prevoir.
PS: La gestion du block automatique n'est pas pris en compte par la centrale, mais devant les demandes, elle le sera bientot dans le soft livre avec pour les deplacements automatiques.
Pour le courant, la solution proposée autorise 1x3A. Pour augmenter l'intensite, il est possible de brancher des L6203 en // (Les resistances equivalentes des transistors MOS se pretent bien a cela). Il faut bien entendu que l'alimentation le permette. Par contre comme tu le souligne, je te conseille plutot de sectionner l'alimentation de ton reseau. Pour ne pas avoir besoin de changer les diodes des detecteurs limitées a 3A ou eviter de plus graves problemes. Tu peux par exemple adapter le principe du montage des boucles de retournement pour sectionner ton reseau. 1A par locomotive ca fait un peu beaucoup, je compte plutot dans les 700, mais ca depend bien entendu de l'effort demande. Et bien souventtous les trains ne sont pas a fond en meme temps.
Je crois que j'ai repondu aux questions.
N'hesites pas si tu en as d'autres.

Ulysse
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

test

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×